Top 5 des moteurs de recherche

Top 5 des moteurs de recherche
5 (100%) 1 vote

Nos tops – Le moteurs de recherche

Vous trouverez dans cet article un descriptif du top 5 des moteurs de recherche qui permettent d’obtenir, presque, les mêmes résultats que sur Google ! Des moteurs de recherche alternatifs à Google.

Bing

Image du moteur de recherche Bing.

Ce moteur de recherche a été créé par Microsoft en 2009 dans le but de remplacer Windows Live.
Grâce à son algorithme sophistiqué, il propose aux internautes plus de fonctionnalités et d’augmenter la qualité des recherches. Bing est assez complet puisqu’il permet de surfer sur le net, consulter des actualités, voir des photos et vidéos, consulter une carte (Bing Maps), effectuer des traductions (Bin g Traduction) et même de comparer des prix.
De plus, si vous êtes administrateur d’un site, vous pouvez avoir accès à Bing Webmaster pour suivre votre référencement naturel du SEO et même suivre l’indexation des vos pages, les liens entrants, pages indexées, mot clés importants, soumission d’un sitemap.
En quelques chiffres, Bing représente 5,2% des recherches en France, soit 18 fois moins que Google.

Yahoo!

Image du moteur de recherche Yahoo!

Pour ceux qui ne connaissent pas Yahoo! c’est un moteur de recherche très complet. Sa création date de 2005. Pour commencer, il propose des actualités très riches qui se divisent en plusieurs catégories telles que le sport, la finance, le cinéma, la musique… Yahoo! a prévu pour ses internautes de faciliter la lecture des informations récentes en très peu de temps. Ce moteur propose également la recherche multilingue, des outils de personnalisations (Mon Web), des vidéos, photos… Enfin, différentes études considèrent Yahoo! comme l’un des meilleurs moteurs de recherche actuel.

 

Il existe d’autres moteurs de recherche (alternatifs à Google), permettent de mieux protéger les données personnelles.

Qwant

Image du moteur de recherche Qwant

« Le moteur de recherche qui respecte votre vie privée », c’est la promesse que fait le moteur de recherche français actif depuis 2013 et garantit que ses informations ne sont pas stockées ni réutilisées à des fins commerciales (inexistence de cookies). Les résultats s’orientent vers l’actualité et les tendances. Différentes fonctionnalités sont disponibles comme par exemple : les recherches Web, Actualités (Medias), Réseaux sociaux, Images, Vidéos, Shopping et Musique (Beta).
De plus, il existe Qwant Junior, un moteur de recherche dédié aux 6-13 ans.   Le moteur de recherche compte 48 millions de visites mensuelles en août 2017 (+11 millions en 8 mois). Le marché français est le plus important (78% des requêtes totales) puis vient l’Allemagne (7 %), Chine (2%).

DuckDuckGo

Image du Moteur de recherche DuckDuckGo

Comme Qwant, DuckDuckGo protège les données personnelles. On peut le voir par son slogan : « le moteur de recherche qui ne vous espionne pas ». Ce moteur de recherche américain, créé en 2007, ne traque pas l’internaute car l’adresse IP est épargnée. Egalement, DuckDuckGo permet de faire des recherches d’images et de vidéos en utilisant plus de 400 sites de références (Wikipedia, Bing, Yahoo!, Yelp…). En 2016, le nombre de recherches quotidiennes s’élève à 13 millions par jour, soit 400 millions de recherches par mois !

Ecosia

Image du Moteur de recherche ecosia

Ce moteur de recherche allemand date de 2009 et a un objectif très précis qui est l’écologie. Leur slogan est le suivant : « Nous voulons créer un monde dans lequel l’environnement n’a plus besoin d’être protégé. ». En effet, le but est de réduire la consommation d’énergie imputable à une recherche, car par exemple, une recherche sur Google consomme environ 7G de CO2. Ensuite, Ecosia reverse ses bénéfices à un programme de reforestation présent dans le monde entier. 5,5 millions d’utilisateurs actifs et réguliers ont permis de planter plus de 14 millions d’arbres. Enfin, derrière cette machine écologique, seulement 20 personnes permettent de faire fonctionner ce moteur de recherche. Se sont donc Yahoo! et Bing qui fournissent les résultats des recherches.

 

Vous avez aimé cet article ?  Consultez d’autres articles du Référencement chez les Gones :